Il est très important d’accorder le vin avec le plat qu’on va manger sur l’assiette. Vous pouvez accompagner chaque étape du repas par le vin qui correspond, du vin pour commencer le déjeuner, un autre pour le plat de résistance et un autre vin pour le dessert. Mais vous pouvez ne choisir qu’un seul vin et vous référer au plat de résistance qui est le plat principal.

L’importance du choix de vin en fonction du plat

 

On peut trouver plusieurs types de vins sur le marché, qui ont chacun ses principes. Il est important de savoir allier la saveur du plat, la sauce et son intensité avec le vin. Vous pouvez alors vous offrir trois types de vins lors d’un repas, pour l’entrée, pour le plat principal, et pour le dessert. Commencez alors par un vin léger avec une gamme moyenne, et continuez avec du vin de meilleure qualité jusqu’à la fin du déjeuner. Mais vous pouvez tout de même commander un seul vin durant le repas, et vous référer au plat principal.  

Comment accorder le vin et le plat ?

La présence du vin lors d’un repas offre un moment intense avec la famille ou les proches. Pour commencer avec les entrées, le vin blanc est un bon choix. Pour débuter un déjeuner, on a souvent affaire à des fruits de mer ou un plat composé de fromages ou de charcuterie. Le vin blanc ou le vin rosé ira bien avec les fruits de mer. Les vins blancs, secs ou les vins effervescents sont les meilleurs accompagnements pour une entrée. Les vins rouges sont plutôt adaptés aux plats plus intenses, comme les viandes rouges ou les viandes blanches. Et pour finir le repas, le vin sucré est la bonne option pour le dessert.

Le vin est un incontournable dans un repas durant les fêtes, ou pendant un déjeuner avec des invités. 

Catégories : Recettes